L'histoire du pensionnat !

Aller en bas

L'histoire du pensionnat ! Empty L'histoire du pensionnat !

Message  Ashelia Rozen-Omysa le Dim 24 Mai - 17:10

~ Venez écouter la belle histoire de ce pensionnat près du feu ~

Spoiler:
L'histoire du pensionnat ! Og0caz11


À notre époque, le 18 Juin 2010, le pensionnat ouvre ses portes aux pensionnaires qui s'étaient inscris. À sa tête, le directeur-fondateur, M.Yamato Omysa, 47 ans, célibataire depuis le décès de sa femme, Ryo et qui vit seul avec sa fille Ashelia, accueilli les élèves les bras ouverts. Son but était d'aider le plus possible de jeunes en difficultés et de les encourager à reprendre courage pour la suite. A saisir leur chance une fois pour toute!!

Le pensionnat, un grand bâtiment disposé en "U" dont le centre est un immense jardin de cerisier blanc. Derrière, se trouve une montée menant à la montagne d'ou se trouvait une forêt ainsi qu'un fleuve. Etrangement, une force magique émanait de la montagne. Ce qui permis au pensionnat d'offrir des cours magique à ses membres tout en faisant en sorte que cela reste secret en encerclant le collège par une barrière magique. Evidement, les élèves ne souhaitant pas pratiquer la magie étaient aussi les bienvenus.
Le pensionnat accueillait toutes sortes d’élèves. Même les élèves déformés, ou avec une corne sur le dos ou autre …

La plupart des jeunes qui entraient dans ce Pensionnat avait des problèmes de familles, avait été abandonné ou était orphelin, ce qui renforça l'ambition de M.Omysa d'aider ces jeunes en difficultés et de les pousser à faire de leur vie ce qu'ils ont toujours rêvé de faire et aussi, pour les aider à échappé à leur passé. Leur offrir une chance grâce à la magie !

Grâce aux travailles fournis par les pensionnaires et à l'ambitions du directeur, beaucoup d'entre eux purent partirent heureux, avec en mains une vie meilleure. Certains sont même devenu artiste en Art et d'autre champion Olympique. D'autres, grâce à la magie sont devenus d'excellent médecin tout en cachant leur don. Tous ceci, malgré leur sentiment de tristesse de quitter ces lieux pour laisser la place à d'autre, certains pensionnaire n'hésitèrent pas à se présenter pour un emploi d'enseignant, de psychologue, de médiateur ou autre pour rester dans cet endroit qui les avaient sauvé.

Tout se déroulait à merveilles, comme l'avait désiré M.Omysa. Mais, à ses 69 ans, il se fut brutalement assassiné dans son bureau alors qu'il faisait des heures supplémentaires à lire de nouvelles inscriptions. Un assassinat qui se révéla étrange... Ceci perturba le pensionnat qui venait de perdre son pilier principal. Les enseignants tentèrent le tout pour le tout de garder le site sur pieds, de faire en sorte que les pensionnaires ne soit pas refoulé dû à cet assassinat qui était survenu si soudainement et sans aucune raison. C'est ainsi qu'ils gardèrent le silence sur cette histoire quelques temps.

Une enquête fut ouverte par la police locale de Fukushima qui ne tarda pas à aller sur les lieux, le plus discrètement possible pour ne pas éveiller d'avantage les soupçons des élèves qui se demandait où était le directeur qui était toujours présent. Une conclusion fut vite posée, c'était un pensionnaire qui avait assassiné le directeur sauvagement. Malheureusement, aucune empreinte, aucune informations n'avait été laissée sur place par l'assassin. C'est ceci qui fut clore l'enquête qui ne pouvait plus avancer...

Maintenant, ils ne pouvaient plus le cacher. Les enseignants rassemblèrent tout les élèves dans l'auditorium. Les médiateurs ainsi que les psychologues annoncèrent la mauvaise nouvelle et les mesures prises lors du silence imposé entre eux. Ce fut comme si le néant avait envahis le cœur de chaque pensionnaire qui n'arrivait pas à y croire alors, qu'entre eux, un seul jouait superbement la comédie... l'assassin.

Les pensionnaires dévasté par la nouvelle, tous comme les adultes, fermèrent l'école quelques temps alors que le ministre du Japon vint leur rendre visite, après que les enseignants aient ôté toutes traces de la magies, et leur donner main forte pour continuer la route et le rêve de M.Omysa. Pour cela, il les convoquas dans la cour ou se passerait la cérémonie d'enterrement, en silence, parsemé de quelques discours donné par des enseignant et le ministre du Japon au nom du directeur qui avait tant donné à ce pensionnat. C'est alors que la mairie de Fukushima décida de financer les quelques années à venir pour leur témoigner toutes leurs condoléances. Nombreux sont ceux qui offrirent des travaux gratuits pour aider le Pensionnat à se redresser et à redevenir ce qu'il était avant.

Quelques temps plus tard, tous reprirent les cours, les professeurs recommencèrent à enseigner et l'école retrouva tout son éclat d'antan. Mais, une question vint à se poser, qui sera le prochain directeur du Pensionnat ? C'est ainsi, que les professeurs convoquèrent Ashelia Omysa, la fille de M.Omysa, au bureau de direction. Après mainte explications et quelques heures passée à discuter, le verdict tomba, c'était sa fille qui allait devoir prendre la relève, ce qui paraissait normal vu son lien de parenté avec son père. Une jeune élèves au post de directrice? vous trouvez cela bizarre non? eh bien... ici ce ne sera pas bizarre, sa se passera de la sorte, mais rassurez-vous que la jeune fille sera accostée par les enseignants, les psychologues ainsi que les médiateurs pour les décisions à prendre. Une personne de chaque métier sera le représentant de sa section pour aider la jeune directrice dans sa démarche...

Mais... Quelque chose n'allait pas... Entre les pensionnaires se ballade le meurtrier de M.Omysa... D'ailleurs, qui la assassiner de manière étrange... Que compte t'il faire désormais? va t'il assassiner une autre personne? ou s'attaquer à la fille du directeur, Ashelia Omysa?
Ashelia Rozen-Omysa
Ashelia Rozen-Omysa
Admin

Messages : 494
Date d'inscription : 24/05/2009
Age : 25
Localisation : Dans mon bureau..

Papiers de Scolarité
Niveau de Compétences:
L'histoire du pensionnat ! Left_bar_bleue80/100L'histoire du pensionnat ! Empty_bar_bleue  (80/100)
Techniques ou autres:

Voir le profil de l'utilisateur http://pensions-war.jdrforum.com/forum.htm

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum